Vous êtes ici : Accueil / La Ville / Actualités / PAVILLONS JAZZ FESTIVAL

La Ville

PAVILLONS JAZZ FESTIVAL

12e Edition du Pavillons Jazz Festival

19, 20 et 21 mai 2017

Placement assis numéroté / Formule Cabaret

JOUR 1  : 27 € (tout public) / 22 € (carte fidélité) / 10 € (-18 ans, étudiants)

JOUR 2 et 3  : 29 € (tout public) / 24 € (carte fidélité)/ 10 € (-18 ans, étudiants)

Vendredi 19 mai 2017 à 20h30

 

LUCY DIXON & TRIO

 

L'artiste Lucy Dixon accompagnée d'un trio issu du jazz manouche conjugue chants, percussions et claquettes des standards des années 30 et 40, de Fats Waller en passant par Fred Astaire.

Lucy Dixon, voix, percussions & claquettes / Samy Daussat, guitare / Sébastien Gastine, contrebasse / David Gastine, guitare.

ROMANE

Les trois périodes de Django Reinhardt entre 1937 et 1953 se succèdent avec trois protagonistes de choix alliant l'acoustique et l'électrique pour un témoignage passionné et saisissant du célèbre musicien.

Romane, guitare / Richard Manetti, guitare / Christophe Cravero, violon / Marc-Michel Lebevillon,contrebasse.

 

Samedi 20 mai 2017 à 20h30

MICHEL PASTRE QUINTET

Par son swing et ses idées novatrices, l'ambition de Michel Pastre est de rendre un hommage éloquent à son musicien préféré : Charlie Christian.

Michel Pastre, saxophone ténor / Malo Mazurié, trompette / David Blenkhorn, guitare / Sébastien Girardo, contrebasse / Guillaume Nouaux, batterie.

 

SARAH MCKENZIE

L'australienne Sarah McKenzie reprend avec grâce et modernité des standards de Cole Porter, Gershwin ou encore Duke Ellington.

Sarah McKenzie, voix-piano / Jo Caleb, guitare / Tom Farmer, basse / Marco Valeri, batterie.

 

Dimanche 21 mai 2017 à 17h

 

SEVA SWINGS SINATRA

Stéphane Séva est un véritable crooner qui au travers d'un spectacle inédit vous fera vivre un spectacle rythmique coloré de swing.

Patrick Cabon, piano  / Cédric Caillaud, contrebasse  / David Grebil, batterie

Frédéric Couderc, saxophone baryton et tenor / Michaël Cheret, saxophone alto /

Sylvain Gonthard, trompette / Sebastien Arruti, trombone  / Stephane Séva, chant  et washboard.

 

DANIEL MILLE

Après neuf somptueux albums, il consacre pour la première fois un opus complet à celui qu’il s’interdisait de jouer, l’intouchable Astor Piazzolla. Accompagné de trois violoncelles et d'un contrebassiste, Daniel Mille forme un orchestre qui respire comme un seul homme.

Daniel Mille, accordéon / Grégoire Korniluk, 1er violoncelle / Frédéric Deville, 2ème  violoncelle / Paul Colomb, 3ème  violoncelle / Diégo Imbert, contrebasse.

Les autres actualités

Actualités précédentes
Actualités suivantes
 
>> Haut de page